Les eaux

répandues sur les cartes postales
                  des années mil neuf cent dix
ont laissé leur trace ici et là
exprimée en mètres et en centimètres
on allait en bateau prendre le train
on portait le pain à la nage
les facteurs ramaient
les chevaux buvaient entre leurs pattes
et les pêcheurs ne trempaient pas deux fois
                 leur ligne dans le même fleuve.
 
 
            (Courir les rues)