MARNE
YONNE
SEINE

RÉUNION DU COMITE DES USAGERS DE LA VOIE D'EAU 
Mardi 4 novembre 2003
ou
60 mariniers face à 12 fonctionnaires sans moyens

Subdivisions de :
Melun ~ Sens
Joinville
Nogent ~Meaux


A juger de l'étroitesse de la salle et de la table ovale initialement préparées, cette réunion publique, annoncée confidentiellement, ne devait pas excéder  une douzaine de participants en sus des 12 fonctionnaires et subdivisionnaires convoqués 
 

Un autre carnet de VNF, sorte d'agenda de luxe aux pages glacées et vierges brandit par "José" cristallisa la gabegie de la gestion du paraître et du détournement de ce qui aurait pu servir à mettre des passerelles pour débarquer aux différents postes d'amarrage qui en sont dépourvus, ou de réparer les bornes d'électricité et d'eau des écluses de la Cave et des Vives-eaux,  ou d'enlever les anciennes fixations en saillie à l'entrée de l'écluse de Vives-eaux ou de baliser les écueils à Samois ou de toutes interventions signalées et différées depuis des mois et des mois pour lesquels il n'y a pas de budget.

 06/11/2003

 

La discrétion dans l'annonce de l'évènement allait être troublée par  la mobilisation des mariniers en colère et la salle des abonnés du "comité des usagers de la voie d'eau" abandonnée pour l'ancienne bourse.
Symbole ? ce lieu de vie, de travail et d'échange allait résonner sous la colère, le désespoir des artisans bateliers qui crient du fond de leurs tripes leur survie et leur révolte d'être à nouveau pris en otage par VNF

L'ordre du jour n'intéressait que les subdivisionnaires tous là pour répondre aux "doléances" pratiques ou matérielles faites il y a 1 an par le même comité. C'est la parution récente d'un carnet intitulé "horaires de navigation édition 2003" (voir cette page), envoyé par la CNBA (Chambre Nationale de la Batellerie ) dans lequel insidieusement l'on découvre  la fermeture des écluses les samedis et dimanches, la multiplication des jours fériés, les "chômages" et autres restrictions et entraves, qui a motivé les mariniers.


Il est apparu très vite que rien ne pouvait aboutir sans répondre, au préalable, au refus de ces mesures inconsidérées, irresponsables et suicidaires pour le développement de la Voie d'Eau. Il est apparu aussi que seule la CNBA avait été avertie de ces restrictions d'usages nonobstant les professionnels non adhérents, la plaisance dans son ensemble, les bateaux passagers, les loueurs, les activités fluviales de rivières ou de berges, les entreprises hôtelières, etc..
 Sont concernés, en dehors du transport, le tourisme, l'environnement, l'économie, l'écologie, nos relations avec l'étranger.. et les droits fondamentaux du domaine public, de libre circulation, d'entrave à toutes activités, 

Cette dictature et les nombreuses difficultés évoqués : baisse de tonnage, ralentissement des services et des écluses toutes imputables à une très mauvaise gestion et une absence complète d'entretien donnent le droit de s'interroger sur la "mission" réelle de VNF ?

Était-ce la question que s'est posée M. PAPINUTTI  de la direction des transports terrestres représentant du ministère ? rien encore ne permet de le penser mais sa déclaration officielle de surseoir à l'application de ces mesures en attendant une concertation avec les usagers laisse espérer qu'une nouvelle politique est en marche qui en sauvant la Voie d'Eau réduira les pollutions en délestant la route.

Contrat d'objectif entre État et VNF ~ schémas directeur de travail sur : le service - les horaires - le dragage - la Sécurité ~ Participation de la région pour 1 million d'€ sont les nouveautés annoncées.

L'ordre du jour a pu se dérouler avec ses difficultés de moyens face aux nombreuses doléances qui resteront au tableau comme jadis certains chargements. 

35H et RTT ne pas se tromper d'ennemi : Le bon mot d'un défenseur de la corporation "Il faut cohabiter : nous on doit pouvoir travailler eux ils doivent pouvoir s'amuser "  il ne faudra pas faire porter la responsabilité aux opérationnels des voies navigables, elle est ailleurs.

retour brèves         Suite démenti VNF

 
Accueil       Sommaire 1    Aide   Table    Tous droits réservés     15/01/04     Ceci est une  Production     PENICHE.COM