Le dimanche 27 février 2005

  

Ce dimanche 27 février 2005, à la chapelle Sainte-Honorine, la fête est solennisée par M. l'abbé Vigne, chapelain, arrivé à Conflans en décembre 2004. Solennisée, avec une dizaine d'enfants de chœur, une messe latine traditionnelle à laquelle participe la Schola grégorienne Saint Martin, de 15 choristes et une affluence de grande fête. Après la messe, entonnant le cantique à sainte Honorine, chanté depuis des lustres et connu par tous les anciens conflanais, la procession monte la rue Sainte Honorine fait une halte devant la statue de la Sainte pour y déposer une gerbe de fleurs et se dirige vers l'église Saint-Maclou pour réciter sur le parvis, à genoux sur le sol glacé, les litanies de sainte Honorine. Puis par le château du prieuré et le promontoire, qui offre une si belle vue sur la Seine, la procession rejoint la chapelle Sainte-Honorine.

Fête de Sainte-Honorine à Conflans 920ème pèlerinage

La fête patronale la plus ancienne de Conflans, la sainte Honorine, vient d’avoir lieu ce dimanche. C’est le pèlerinage annuel à la patronne des mariniers, des bateliers. Peniche.com, le site de référence de la Batellerie avait annoncé l’événement.  

Face à la Mairie, les fidèles de la chapelle Sainte-Honorine expriment pour leur ville le besoin de fêter la sainte protectrice de Conflans. Ils appellent l'attention sur l'importance de cette fête - la 920ème dans la Tradition de l’Église ! - qui est aussi pèlerinage, par une reproduction du vitrail de sainte Honorine dans la vitrine-devanture de la chapelle. Tout à côté, une grande banderole blanc et bleu accroche le regard des passants. 
Un peu d’histoire : au IXe siècle, avec l'arrivée des reliques, le nom du village de Conflans fut complété par celui de la sainte, nom que la ville actuelle porte encore aujourd'hui. En 1080, le seigneur de Conflans fait venir des moines bénédictins de l’abbaye normande du Bec-Hellouin (Eure). Ils y fondent un prieuré (à l’emplacement du parc municipal actuel) qui est consacré le 21 juin 1086 par l’abbé du Bec Hellouin, saint Anselme, qui sera plus tard archevêque de Cantorbéry et déclaré docteur de l’Église.
 Les reliques sont portées en procession dans la nouvelle église du monastère, et saint Anselme opère un miracle au cours de cette translation. Depuis, pour commémorer cet événement et vénérer la sainte, une procession a lieu tous les ans à Conflans.

Commandez le livre "Sainte Honorine: prieuré et pèlerinage de Conflans" 

 
Accueil       Sommaire 1    Aide   Table    Tous droits réservés     03/03/05     Ceci est une  Production     PENICHE.COM